« Au loin quand je scrute, je vois surtout des flammes, des feux de forêts, des ouragans, des Grecs qui hurlent, des Algériens qui crament, des Brésiliens et des Indiens qu’on enterre, des avions qui fuient, peuplés de militaires en treillis et d’enfants en larmes. Je vois des talibans armés et des femmes cadenassées. Je vois des infos bidonnées à la force des Kalachnikovs. Je vois Kaboul qui fume et Biden qui frime avec son lifting du bas du visage. “America first.” Pour le coup, c’est plutôt “America à la ramasse”, “America, je me taille”. Les mots me lâchent. Putain de cauchemar… » Nouvel édito de Denis Robert !